“Sang” : Le nouvel EP de Lao Kouyate

by Koldanews | mardi, Fév 28, 2017 | 926 views

Porté par une âme d’aventurier, d’explorateur, Lao Kouyate ne s’est jamais laissé enfermé dans ce que son histoire lui avait appris. Griot, sage poète de la rue africaine, mais aussi djeli (la caste des porteurs de traditions musicales) comme son nom l’indique, il se définit avant tout comme un chercheur, un artisan du son qui, sans cesse, part à la découverte de ces petits riens qui pourraient faire partie de son grand tout sonore.

Un fil à linge, un fil de pèche, un manche de bois exotique, une grosse calebasse recouverte de peau de vache, il ne lui en faut pas plus pour fabriquer lui-même ses koras et nous embarquer dans un fabuleux voyage au long cours. Ainsi, avec sa kora, cet instrument à cordes traditionnel d’Afrique de l’Ouest qu’il a, au fil du temps, modifié en lui ajoutant un manche supplémentaire ou en passant de 44 à 66 cordes, il mixe ses racines africaines aux diverses musiques qui ont traversé les continents et les époques, donnant à sa world music, par petites touches Jazz, Blues ou Reggae, un métissage unique en son genre, teinté de mélodies riches, de rythmes variés et de grooves ultra dansants. A la croisée des chemins, du Sénégal à la France en passant par la Suisse et l’Italie, Lao Kouyaté a enregistré 4 albums et foulé de nombreuses scènes nationales et internationales, notamment en compagnie de Ali Farka Touré et Omar Pene.

Travaillant au fil du temps avec des musiciens du monde entier, il s’est nourri de ces échanges qui, pour lui toujours en quête de nouvelles expériences musicales, lui ont permis de ne jamais rester statique. Avec sa passion de la musique en bandoulière, Lao Kouyaté revient en ce début d’année 2017 avec l’EP “Sang”, expérience musicale aux sonorités funk, voyageant aux confins du groove, de la fusion et de l’Afro-Beat.

Un EP comme un retour aux sources, celui de ce Sénégal où il n’avait pas pu jusque-là enregistrer, un disque comme un rêve enfin réalisé, celui de pouvoir chanter en duo avec sa mère, la première personne à lui avoir transmis en héritage cet amour de la musique, 5 chansons comme introduction à cet album qui se profile à l’horizon et porte si bien son nom : “Patience”.

Retrouvez toute l’actu de Lao Kouyate sur son site :
News

Like it? Share it!

1 Comment so far. Feel free to join this conversation.

  1. musique sénégalaise 28 février 2017 at 15 h 30 min - Reply

    Jolie chanson

Leave A Response