IMPENSES – Des villages de Mbacké bloquent les travaux d’Ila Touba

by Koldanews | dimanche, Fév 26, 2017 | 465 views

Le projet d’autoroute Ila Touba devant rallier la région de Thiès à la cité religieuse de Touba connait quelques perturbations dans le département de Mbacké, à hauteur du village de Kankan. Les travaux y sont bloqués depuis hier par des populations lassées d’attendre leurs indemnisations, depuis plus d’un an, rapporte le journal Lobservateur.

Ces dernières ont érigé des barricades qu’elles promettent de ne jamais lever tant qu’elles ne sont pas rétablies dans leurs droits, ajoute la source. Laquelle précise que c’est en fin 2014 qu’une commission de recensement et d’évaluation des impenses avait, d’un commun accord, arrêté avec les populations impactées le montant de 5000 FCfa le mètre carré. Contre toute attente, l’Ageroute a sorti, le 5 juillet 2016, une lettre modifiant le tracé de l’échangeur qui doit relier l’autoroute aux deux voies de Ngabou à Touba.

Les terres impactées figurant en majeure partie dans le Titre foncier de Touba, relèvent maintenant du domaine national. Et inévitablement, le barème va passer à la baisse, soit 2500 FCfa le mètre carré impacté. Une nouvelle situation à laquelle se sont conformées les populations de Darou Sow et Kankan.

Mais depuis lors, elles ne peuvent pas entrer en possession de leurs dus. Hier, comme un seul homme, elles se sont mobilisées pour s’opposer aux travaux de l’autoroute en érigeant une barrière au niveau de leurs villages, informe le quotidien.

 

Source:: SETAL

Like it? Share it!

Leave A Response