Promotion de la santé de la reproduction à Kolda : ADEMAS lance le projet WIN

Madame Le Ministre de la Santé et de l’Action vient de procéder au lancement à Kolda du Projet WIN (Women Investment Network) de l’Agence pour le Développement du Marketing Social (ADEMAS).

La cérémonie a réuni ce jeudi 2 janvier une délégation du Ministère de la santé, les autoritaires sanitaires et administratives de la région, les populations et les partenaires au développement,  à l’esplanade de la  Gouvernance.

Ce projet va contribuer à « améliorer l’accès au service de santé dans les zones encore insuffisamment couvertes afin de répondre aux besoins des populations et de renforcer l’équité dans la mise en œuvre des programmes de santé ». Ceci, « à travers la mise en place de clinique mobile dans les régions de Kolda puis de Sédhiou, a indiqué Madame Le Ministre de la Santé.

En clair, le projet WIN va aider à mettre fin à l’inaccessibilité géographique et financière des offres de santé, selon Eva Marie Coll Seck. Madame Le Ministre de préciser dans la foulée que la clinique mobile va assurer des prestations comme « le suivi de la grossesse, l’accompagnement dans l’accouchement par un personnel qualifié, le suivi de la mère et de l’enfant après l’accouchement, la vaccination, la promotion de l’espacement des naissances et l’adhésion aux mutuelles de santé ».

A l’en croire Pr Marie Coll Seck, l’équipe de la clinique mobile va travailler en collaboration avec l’équipe cadre de district mais également avec les ICP et les sages-femmes en service au niveau des postes de santé. Ainsi, ces cliniques auront pour missions principales d’ « aller vers les populations au niveau des loumas, des villages pour apporter des réponses aux problèmes de santé des populations ».

Et pour donner à cette stratégie innovante toutes  les chances de réussir, Madame Le Ministre de la santé a annoncé un recrutement massif d’agents notamment le personnel communautaire. « Partout où il avait des agents communautaires pris en charge par les populations, des agents qui jouaient le rôle d’ICP, de sage-femme, ces personnes seront recrutés par le Ministère de la Santé et de l’Action sociale », a-t-elle martelé.

ismaila.mansaly@koldanews.com

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here