Yahya Jammeh ne démord pas, l’Assemblée nationale gambienne entre en jeu

0

L’Assemblée nationale de la Gambie est convoquée en session ce lundi. Officiellement, les députés gambiens vont prendre une série de mesures tenant compte de la situation dans le pays.

Mais selon des sources dignes de foi, il s’agit d’un coup-fourré du président Jammeh, qui semble bien décidé à s’accrocher à son fauteuil par tous les moyens. Nos interlocuteurs affirment que l’Assemblée nationale va tenter de donner un cachet légal au revirement du chef de l’exécutif, qui a commencé à déployer les militaires à travers la Gambie.

Jammeh doit quitter le pouvoir, officiellement, le 18 janvier. Les émissaires de la Cedeao ont essayé, vendredi dernier, de le convaincre de passer la main le 19 janvier. Il a dit niet, réclamant un nouveau scrutin et ordonnant la Cour suprême de refuser le serment de Barrow.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here