Levée d’immunité parlementaire: Le Fpdr bouclier d’Aminata Diallo

by Koldanews | mardi, Jan 10, 2017 | 359 views

Le président Macky Sall est en train de “préparer une confiscation de la volonté populaire à l’occasion des prochaines élections législatives». L’accusation est signée de la Conférence des Leaders du Front patriotique pour la défense de la république (Fpdr), qui s’est réunie ce lundi 9 janvier 2017 à l’effet d’examiner les derniers développements de la situation politique nationale.

La Conférence des Leaders, dans un communiqué reçu à Seneweb, déclare qu’elle ne saurait accepter le “forcing permanent de Macky Sall» dont elle liste les manquements.

De la “réforme non concertée du statut des magistrats aboutissant à la fragilisation des voies de recours», à “l’instrumentalisation de la Justice à des fins de neutralisation d’adversaires politiques, comme ce fut le cas avec Karim Wade et aujourd’hui avec Bamba Fall et ses coinculpés; la poursuite des pratiques frauduleuses au niveau des commissions d’établissement de la nouvelle CNI; les décisions non concertées sur l’augmentation du nombre de députés et la volonté de revenir sans consensus sur la date des élections», entre autres, ont été dénoncées par la conférence des leaders.

“Refuser de voter la levée de l’immunité parlementaire d’Aminata Diallo»

Cette frange de l’opposition dit lancer un appel “à toutes les forces démocratiques et à tous les Sénégalais pour que la résistance nécessaire s’organise». Et “exprime sa solidarité agissante avec le maire Bamba Fall, le député Aminata Diallo et leurs camarades victimes d’une tentative de liquidation politique par des moyens judiciaires. Le FPDR appelle tous les députés à refuser de voter la levée de l’immunité parlementaire de Mme Diallo», conclut le texte.

Like it? Share it!

Leave A Response