Mbeubeuss : Abdoulaye Diouf Sarr accueilli avec des pancartes

0

L’incendie qui a lieu jeudi dernier à la décharge de Mbeubeuss faisant quatre morts et des disparus continue de susciter la colère des populations qui y travaillent ou qui y vivent avec leurs familles. Venu s’enquérir de la situation et des conditions de vie de ces Sénégalais, le ministre de la Gouvernance locale, du Développement et de l’Aménagement du territoire, Abdoulaye Diouf Sarr, a été accueilli par des pancartes et des brassards rouges.

Sur les pancartes, on pouvait lire : « où est l’argent de la couverture maladie universelle (Cmu)? Où est l’argent de la fondation “Servir le Sénégal” ? Nous voulons de meilleures conditions de travail». Une manière pour ces Sénégalais de dire qu’eux aussi doivent être pris en charge comme les autres compatriotes qui sont dans les autres localités du pays.

« Nous sommes ici depuis des années. Nous travaillons ici, nous faisons tout ici. On ne reçoit les autorités que quand il y a des problèmes, des sinistres. Nous sommes aussi des Sénégalais. Nous avons besoin d’être pris en compte par la Cmu, la fondation “Servir le Sénégal” et les autres fonds. Car nous sommes toujours en contact avec la saleté, tout le monde le sait, mais personne ne nous aide. Les autorités ignorent notre existence. C’est anormal et injuste», fulmine Ibou Diouf, la trentaine, qui a fait de la récupération de déchets sa profession.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here