Sécurité d’Adama Barrow : Mankeur Ndiaye dément les infos du magazine Jeune Afrique

0

À la suite du Haut commandant de la gendarmerie, Meïssa Niang, le chef de la diplomatie sénégalaise, Mankeur Ndiaye, a tenu à démentir l’information selon laquelle des éléments du Gign assurent la sécurité du président élu.

 » Des informations publiées affirment que le Sénégal assure actuellement la sécurité de Monsieur Adama Barrow, Président nouvellement élu de la Gambie. Le ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur tient à démentir formellement et de manière la plus catégorique de telles allégations mensongères et dénuées de tout fondement »,

Le magazine Jeune Afrique (JA) a rapporté qu' » une dizaine de gardes du corps sénégalais, habituellement affectés à la sécurité des hautes personnalités de la République, assurent aujourd’hui la protection rapprochée d’Adama Barrow ».

L’information a été confirmée par  » un membre de la Présidence sénégalaise », cité par le journal :  » Nous avons un devoir d’appui et d’assistance pour assurer une transition pacifique et garantir la sécurité des nouveaux dirigeants gambiens, en particulier celle du président élu ».

JA de poursuivre :  » Habillés en civil, ces hommes étaient visibles au domicile du futur président dès le 5 décembre. Ce ‘’service » que Macky Sall rend à Adama Barrow a sans doute été évoqué lors du coup de fil de félicitations que le chef de l’État sénégalais a passé à son futur homologue gambien, le 2 décembre. »

Faux, rétorque le Haut commandant de la gendarmerie dans un communiqué envoyé aux médias.  » Contrairement aux informations fallacieuses savamment et insidieusement distillées dans l’opinion et la presse nationale et internationale, aucun élément du Groupe d’intervention de la Gendarmerie nationale (Gign), en activité, n’est actuellement présent sur le territoire de la République Islamique de Gambie », a rectifié Meïssa Niang. Non plus, a-t-il ajouté,  » aucun militaire retraité du Gign n’opère actuellement sur le territoire gambien pour une quelconque mission de protection rapprochée au profit d’une autorité politique ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here