Abdoul Baldé APR de Kolda : “Nous appelons Le Chef de l’Etat à démettre Me Youm de ses fonctions de Directeur de Cabinet”

3
2812

En conférence de presse ce lundi 5 décembre dans sa base du quartier Bouna Kane, le responsable politique « apériste » Abdoul Baldé par ailleurs conseiller municipal a demandé le départ de Me Oumar Youm de son  poste de Directeur de Cabinet du Président de la République.

« Nous appelons très respectueusement Le Chef de l’Etat Macky Sall à démettre Me Oumar Youm de ses fonctions de Directeur de Cabinet du Président de la République », a pesté M Baldé lors de ce face à face avec la presse koldoise.

Ce responsable politique de l’APR reproche au Ministre Youm « son immixtion dans les affaires politiques intérieures  de Kolda » en venant prendre part au meeting dit de l’unité de Sanoussy Diakité. Une activité politique que M Baldé  qualifie de « meeting des zéros » à cause de la politique de la chaise vide optée par les ténors du parti qui étaient pourtant invités à ce meeting départemental.

M Abdoul Baldé de rappeler que la coalition BBY  a remporté  « haut la main,  le second tour des élections présidentielles, les  législatives passées,  les locales et les élections du haut conseil des collectivités locales dans cette soi-disant division là, il ne faut pas avoir la mémoire courte ».

Pour ce  conseiller municipal, « Le petit Youm qui a du mal à fédérer ses militants au niveau de son département ne peut pas  donner de leçons de morale ou d’unité aux koldois ». Avant de l’interpeller par une série de questions : « Qu’il nous dise quelles sont ses relations avec le maire de Sandiara ? Avec l’actuel président du conseil départemental de Mbour ?… ». Bref, « Les koldois n’ont rien à apprendre de cet homme qui est sans expériences politiques ».

Et le professeur Baldé de poursuivre par une  leçon d’éducation civique et morale. « Sa position de Directeur de Cabinet l’obligeait a gardé une certaine neutralité, à être à équidistance des combats ou des querelles que des groupes se livrent dans leur localité ».

Pour la suite des événements, « Une pétition nationale va être initiée, un appel politique sera lancé dans tout le territoire  pour demander au Président Macky Sall qu’il démette Me Oumar Youm du poste de Directeur de  Cabinet car il est le diviseur de l’APR », a conclu Abdoul Baldé.

ismaila.mansaly@koldanews.com

3 Commentaires

  1. la panique s’accentue dans le camps des ignorants, si tu avais écouté au moins le discours du président a Saly, tu n’aurais pas organisé ce point de presse, car il a donné un mot d’ordre a tous les responsable d’aller a leur base d’animer le parti et de sensibiliser les militants à s’inscrire sur les carte électoral, plus loin Macky dit Personne n’est nommé pasqu’il a gagné ou perdu sa localité mais plustot c’est sa décision de nommer et de dégommer qui il veut alors calme toi nullard car la confiance que Macky a de Oumar Youm il ne la pas a aucun leader de ta localité aplus forte raison à un soûlard comme toi,

  2. Je pense que c’est l’effet de l’alcool qui le fait réagir comme sa parce que moi je le pensais plus intelligent que sa quand même. lui qui avait quitté l’APR et n’ y est revenu qu’après l’élection du président Macky SALL. Tu sais très bien que là où tu es, tu n’es pas à ta place. Les militants de l’APR qu’il qualifie de zéro ont contribué à l’élection du président de la république certainement en ce moment tu étais encore dans les bars entrain de se soûler. Quel crédit accorder aux paroles d’un soûlard comme toi? Une chose est sûr toi et les autres bandes de dormeurs ne pourrez jamais arrêter Sanoussy DIAKITE car il a le soutien du président de la République qui ne croit qu’aux travailleurs.

  3. Des dérives dans le camps du Ministre Bibi BALDE. Toutes les stratégies pour faire capoter le meeting initié par Sanoussy DIAKITE ont été utilisées. Intimidation, menaces, intoxication, injures, combines…. puisque l’objectif était clair, mobiliser des milliers de militants était irréversible.
    Mme Coumba BALDE et Mme DIACK ont insulté les hautes institutions de l’Etat au niveau d’une radio de la place alors que ces mêmes autorités logées à un hotel de kolda ont tous écouté. Pire Adoul BALDE insulte le bras droit du président Macky SALL. Le peuple koldois est pris en témoin des agissements mal sains que des proches ou parents du ministre Bibi ont proliférer contre les hautes institutions.
    Pour rassurer le peuple koldois le président macky SALL n’a désapprouvé Me YOUM au contraire il lui a félicité vivement.

Laisser un commentaire