Rentrée scolaire, les parents se préparent timidement

Ne ratez pas!

A deux jours de la rentrée scolaire pour l’année académique 2016/2017, les marchés des fournitures scolaires attendent toujours le grand rush mais du côté des parents d’élèves, l’ont se préparent timidement mais surement.

La plupart des parents d’élèves rencontrés font un constat à l’unanime, la rentrée des classes est une obligation mais avec la conjoncture, certains préfèrent même différer les inscriptions de leurs enfants et ce, jusqu’en novembre.

La tabaski est passé par là nous pestent ces parents d’élèves qui pensent que les dépenses énormes dues à cette fête, ont fait que les pères et mères de familles concernés tardent à se refaire une santé financièrement et préfèrent attendre souvent après la rentrée pour aller chercher les fournitures moins chères et inscrire aussi leurs enfants.

Même si du côté des autorités, on veut perpétrer le concept « oubi tey djang tey », la vision de nombreux parents d’élèves est plutôt axée sur une rentrée scolaire à deux vitesses comme beaucoup le font depuis quelques années afin de mieux se préparer à combler le vide financier laissé par la tabaski.

M.G.Baldé

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

Notre sélection pour vous