Début de la campagne pour le Haut Conseil des Collectivités Territoriales (Hcct), les états majors sur le pieds de guerre

C’est parti pour une semaine de campagne pour les élections des membres du haut conseil des collectivités territoriales, pour le parti au pouvoir et ses alliés, l’accent sera mis sur la politique de proximité afin d’avoir le maximum de votes d’élus locaux.

Les élus locaux seront très courtisés durant toute la campagne, même si du côté de l’opposition, on craint des soubassements politiques dues aux profits provenant du plus offrant.

Selon Abdou Mbow, porte-parole adjoint de l’alliance pour la république, « la politique de la proximité sera mise en œuvre afin de faciliter la campagne électorale, au niveau des 45 départements, des missions seront envoyées pour aller discuter avec les conseillers et les responsables sur place afin de les expliquer le poids de leur vote dans cette élection.

Nous n’avons pas comme pratique de corrompre des électeurs, des conseillers ou même des gens de l’opposition mais tous ceux qui sont en parfaite cohésion avec les principes du président de la république seront bien sûr à nos côtés » peste le député de l’APR.

Coté opposition, même son de cloche, la proximité semble être la meilleure arme de guerre quand on manque de moyens comme le pense Maguette Sy, secrétaire national adjoint chargé des élections du Pds « on a mis en place pour chaque département des coordonnateurs, des plénipotentiaires et ensuite nos candidats, donc la tache leur revient pour manager les troupes sur le terrain et de battre campagne au niveau des conseillers municipaux. Il y’aura des tentations et des tractations mais comme cela avait été noté lors du referendum, on garde espoir et on pense que l’opposition est assez forte pour aller au-delà de toutes ces choses ».

M.G.Baldé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here