Seydou Diouf président de la fédération sénégalaise de handball : « si le Sénégal veut gagner une médaille olympique un jour,… « 

Le retour des athlètes sénégalais de RIO 2016 fait mal, entre espoirs et déceptions, le bilan ne se résume qu’avec un tableau noir en médailles mais laissant ainsi une petite place pour espérer avoir mieux lors des prochaines joutes olympiques.

Le sport du haut niveau c’est les moyens, et les athlètes sénégalais l’ont vécu à leur dépend, avec aucune médaille récolté lors de ces Jo, les contre-performances ont été mis dans le compte des manques cruels de moyens dont fait fit le sport sénégalais en général.

Pour le président de la fédération sénégalaise de handball, Seydou Diouf, ce manque de résultat est principalement lié à la formation à la base « je ne m’attendais pas à ce que nos athlètes rentrent avec des médailles, mais plutôt à ce qu’ils s’améliorent et en voyant les lionnes du basket, on a vu qu’elles ont été performantes malgré leurs débâcles car elles étaient dans la poule qui a fini sur le podium.

Ces jeux olympiques ont été un cadre d’amélioration des performances en prélude des prochaines,  il faut tirer les conséquences et passer à une nouvelle ère,  avec une génération qui sera prise en charge dans un cadre adéquat afin d’optimiser les chances du Sénégal dans les compétitions futurs ».

A noter que le Sénégal est rentré bredouille de Rio avec zéro médaille au compteur et pourtant le budget de 800 millions dégagé par l’état avait fini par donner espoir avant le début de ces jeux olympiques.

M.G.Baldé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here