jeudi, juin 20, 2024

Le torchon brûle entre Moussa Sy et Diop Sy

Ne ratez pas!

Le maire des Parcelles Assainies, Moussa Sy, contre-attaque. En marge de la visite du chantier du stade municipal des Parcelles Assainies, hier, jeudi 9 juin, il a accusé l’Urbaine de l’entreprise (Ude) de Diop Sy d’être le principal responsable du retard des travaux. Moussa Sy, rapporte L’Observateur dans son édition de ce vendredi, affirme que le stade qui devait être rénové au bout de 18 mois est toujours en chantier, 26 mois après le début des travaux de réfection. Ce, souligne-t-il, malgré les 179 millions de francs CFA versés à l’Use.

 » C’est l’Ude qui a failli à sa mission. Elle n’a pas pu faire le travail convenablement et n’a pas respecté le cahier des charges accuse dans L’Obs le maire des Parcelles Assainies. Qui informe que sur recommandation de la Direction centrale des marchés publics, sa municipalité a déclenché une procédure de résiliation du contrat et d’application de pénalités de 33,4 millions de francs CFA pour chaque jour de retard.

Il y a quelques jours, le directeur adjoint de l’Ude, Seydou Diop, avait déclaré dans le journal du Groupe futur médias que la mairie est l’unique responsable du retard des travaux de réfection du stade des Parcelles Assainies. Ce, assurait-il, à cause d’échéances de paiements non respectées. Seydou Diop ajoutait que malgré ces couacs, les travaux sont bouclés à près de 70 %. Ce que dément Moussa Sy en avançant le chiffre de 40 %.

Source:setal

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

La période de vérification reCAPTCHA a expiré. Veuillez recharger la page.

Articles récents

Poutine dit « ne pas écarter » la possibilité d’envoyer des armes à la Corée du Nord: Washington juge cela « extrêmement préoccupant »

Les Etats-Unis ont jugé jeudi "extrêmement préoccupants" les propos du président russe Vladimir Poutine qui a dit "ne pas...

Notre sélection pour vous