La Gambie de nouveau fréquentable : Le mot d’ordre de boycott de la Transgambienne a été levé !

Les syndicalistes sénégalais lèvent ce mardi le mot d’ordre de boycott de la Transgambienne. L’un d’eux, Mansour Ndir, révèle que les deux États ont trouvé un accord dans ce sens. Dans l’édition du Témoin de ce mardi, Ndir affirme, citant  » une haute autorité sénégalaise, que leur plateforme revendicative a été entièrement prise en compte.

La décision de bouder le passage sur le territoire gambien a été prise lorsque Banjul a décidé unilatéralement d’augmenter le prix de la traversée des gros porteurs. Faisant passer celui-ci de 4000 à 400 000 francs CFA. Ce sujet était au menu des discussions entre les deux États, dimanche 15 mai, sans un accord ne soit trouvé.
Avec Setal.net,

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here