Dakar Dem Dikk: Un gré à gré et 5 milliards de marchés pour le moins nébuleux!

Pied de nez au code des marchés publics ou faible maitrise du système de passation des marchés publics ? En tout cas, Dakar Dem Dikk vient d’être épinglé par l’Autorité de régulation des marchés publics pour des dépenses en hydrocarbures de près de 5 milliards de Cfa en dehors de toutes les normes de passation et de transparence.

« Les contrôles ont permis de relever des dépenses qui n’ont pas été effectuées conformément aux dispositions prévues par le Code des marchés publics. A l’issue de nos travaux, nous avons eu connaissance de dépenses pour l’achat d’hydrocarbures exécutées par la Société Dakar Dem Dikk et qui n’ont pas fait l’objet de marchés pour un montant de 4 969 084 872 F CFA », a révélé l’Autorité de régulation des marchés publics dans son rapport 2015.

Pis, déplore l’Armp, « un contrat par entente directe a été conclu le 15 juin 2009 sans autorisation de la DCMP entre la société Shell Sénégal (devenue VIVO Energy) et la Société Dakar Dem Dikk relatif à l’approvisionnement en carburant et lubrifiant, destinés à l’exploitation, pour une durée de 5 ans ». Et pour clore cette série de manquements graves, un avenant a été signé le 01 juillet 2014 qui proroge ce contrat pour une durée de cinq ans. « Ce qui constitue une violation de l’article 3 alinéa 4 C et de l’article 76 du code des marchés publics », dénonce l’Armp dans son rapport
Avec Setal.net,

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here