Attentat Bamako: les assaillants ont eu des complices

Les auteurs de l’attaque vendredi d’un grand hôtel de Bamako ayant fait officiellement 19 morts, « ont bénéficié de complicités » pour se rendre à l’établissement et exécuter leur opération, a affirmé le procureur anti-terroriste chargé de l’enquête.

« L’enquête avance » et elle permettra de « débusquer rapidement les auteurs (de l’attaque) et les traduire devant la justice », a déclaré Boubacar Sidiki Samaké, procureur du pôle juridique spécialisé de lutte contre le terrorisme à Bamako, qui dirige les investigations. Il s’exprimait à des journalistes de la presse étrangères sur place dans la nuit de dimanche à lundi. « Ce qui est évident, c’est qu’ils ont bénéficié de complicités pour venir à l’hôtel » Radisson Blu, « et ils ont bénéficié de complicités pour commettre le forfait », a affirmé M. Samaké. Dans le hall de l’hôtel, les enquêteurs ont mis la main sur une valise contenant des grenades et appartenant aux assaillants, a-t-il indiqué. Le Radisson Blu a été attaqué le 20 novembre au matin par des hommes armés qui y ont retenu quelque 170 clients et employés. Les forces maliennes, appuyées par les forces spéciales françaises et par des agents des Etats-Unis et de la Minusma, sont intervenues et ont « exfiltré » 133 personnes, selon le ministère malien de la Sécurité. (Belga)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here