[INTERVIEW] – Yoro Diao, président de la zone I de Kolda fait son bilan

0

La zone I de Kolda a pu faire face aux récompenses et créer les conditions d’un bon démarrage de la prochaine saison aux 14 ASC de la zone. C’est du moins ce que révèle le Président Yoro Diao. Dans cette interview qu’il accordée exclusivement à la Rédaction de KOLDANEWS, M Diao tire un bilan « satisfaisant » de cette saison 2015.

KOLDANEWS – Vous venez de terminer le championnat populaire Navétane. Quel est le bilan de la zone I ?

YORO DIAO – C’est un bilan satisfaisant car nos promesses ont été tenues. Nous avions une obligation de récompenser nos équipes championnes. Nous avons pu faire face à toutes les charges. C’est vraiment le moment de remercier les acteurs, les partenaires et toutes les personnes qui soutiennent le mouvement Navétane. En ce qui concerne la gestion des finances, nous respectons scrupuleusement les règles de transparence et nous avons instruit les membres du comité directeur de rendre compte à la base, de partager en temps réel l’information financière après chaque évaluation faite en fin de journée. Nous n’avons rien à cacher. Il n’y a pas de zones d’ombre. Tous les acteurs sont bien informés. Les opérations de décaissement se font sur la base de bons que je signe personnellement. Nous n’avons rencontré aucune difficulté par rapport à la gestion des ressources. D’ailleurs, nous avons même innové cette saison. Après avoir honoré tous nos engagements, il nous restait encore de l’argent que nous avons redistribué par la suite aux ASC à raison de 25 000 F par équipe. C’est pour leur permettre de renouveler l’affiliation l’année de prochaine et de faire face à la visite médicale, l’assurance entre autres. Les équipes finalistes ont reçu 15 000 f de plus. Je profite de l’occasion pour remercier le parrain de cette année qui, en plus des équipements sportifs, nous a offert également un ordinateur et une imprimante. Ce qui va désormais beaucoup faciliter la tache aux dirigeants de la zone.

KOLDANEWS – Vos structures devraient être des associations de développement. Quelles sont les actions menées cette année pour contribuer au développement des quartiers voire de la ville de Kolda ?

Nos ASC prennent des initiatives dans leurs quartiers respectifs pour contribuer au développement. Cette année le Tedungal a offert des nattes, des bouilloires et une enveloppe à la petite mosquée de Saré Moussa pour améliorer les conditions de séjour dans ce lieu de culte. Kémo se charge chaque année du désherbage de CRFPE, l’ex Ecole Normale Régionale. La zone a eu à accompagner des étudiants dans le cadre de leurs activités de vacances, notamment l’organisation des cours de vacances. Nous avons mis aussi à la disposition des étudiants membres de l’ASEPROK un lot de tickets de restaurant. Nous avons l’ambition de réitérer ce geste au profit des étudiants des autres universités.

KOLDANEWS – Nous constatons que les activités du mouvement Navétanes sont essentiellement sportives. Quelle est la part de la culture ?

Si. Nous donnons une part à la culture. L’année dernière, nous avons eu à nous activer par rapport à l’élection miss et play-boy. Cette année nos rencontres sportives ont été aussi des cadres d’expression culturelle. Ce qui a permis à de nombreux artistes locaux de se produire au stade régional où nous avons réussi vraiment à allier l’utile à l’agréable. Nous avons organisé aussi une soirée animée par le talentueux artiste musicien Vieux Kanouté au CEDEPS de Kolda.

PROPOS RECUEILLIS PAR ISMAILA MANSALY

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here