KOLDA : Les journalistes et animateurs du sud, à l’école de la paix et de la sécurité

Ne ratez pas!

L’Union des Radios Associatives et Communautaires du Sénégal et l’Ambassade des USA unissent leurs efforts pour promouvoir la culture de la paix et la non violence. Quatorze journalistes et animateurs des radios communautaires des régions de Kolda et Sédhiou viennent de démarrer, ce lundi 19 octobre, dans la capitale du Fouladou, une session de renforcement de capacités de quatre jours sur le thème « Paix et Sécurité ».

Pour le secrétaire général de l’URAC, la paix et la sécurité constituent de nos jours des défis majeurs pour les pays en développement. En effet le contexte mondial et sous régional caractérisé par le terrorisme et des actes horribles parfois posés par BoK Haram, mais aussi la circulation des armes légères, doivent interpeller tout le monde, poursuit Daouda Guèye. Sur ce même registre, l’adjoint au préfet de Kolda Mame Balla Ndiaye estime que le trafic de bois et le vol de bétail avec usage d’armes, la criminalité transfrontalière, restent une préoccupation pour les pays africains qui sont constamment menacés à cause surtout de la porosité des frontières.

C’est pourquoi, l’URAC avec l’appui de l’Ambassade des Etats Unis entend jouer pleinement sa partition en contribuant à la promotion de la paix et de la sécurité par la sensibilisation afin de cultiver la tolérance et la non violence entre les différentes communautés. Ce qui justifie cet atelier de Kolda dont l’objectif principal est d’outiller les bénéficiaires qui sont des agents des radios communautaires afin qu’ils soient aptes à animer des émissions sur le thème de la paix et de la sécurité. Ainsi, Ibrahima Thiédo Baldé de Jam FM de Saré Yoba au nom des bénéficiaires, se félicite de cette initiative qui, selon lui, va permettre aux communicateurs des radios communautaires d’être à l’aise pour parler dans les langues de leur terroir de ce thème d’actualité. Il en a profité pour remercier l’Ambassade des Etats Unis et le peuple américain pour l’appui et la collaboration avec l’URAC.

La représentante de l’Ambassade des USA Marie Blanchard par ailleurs attachée de presse,  se réjouit de la tenue d’un tel atelier sur la problématique de la paix et la sécurité au profit des personnels des radios communautaires qui constituent des relais importants pour alerter sur les ravages du terrorisme et les violences de tous genres.

Non sans réitérer l’engagement de l’Ambassade à poursuivre ce compagnonnage avec l’URAC afin d’améliorer les indicateurs dans d’autres secteurs d’activités pour contribuer à l’émergence du Sénégal.

ismaila.mansaly@koldanews.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

Notre sélection pour vous