Les populations de Kerewane et Pata montent un comité de vigilance contre les coupeurs de bois

Les habitants de Kérewane et Pata dans le département de Médina Yoro Foula, dans la région de Kolda ne dorment plus à cause de coupeurs de bois qui écument la zone, depuis maintenant six mois.

A Pate et Kerewane, dans le département de Médina Yoro Foula, les populations ne savent plus à quel saint se vouer. Et pour cause, des trafiquants de bois sont en train de déboiser leur végétation par des séries de coupe de bois, de la matière qu’ils transportent en Gambie pour les écouler. Devant cette situation caractérisée par le manque d’agents d’eaux et forêts (Un seulement), les populations ont décidé de prendre les choses en mains. Ces dernières informe l’As se sont décidés de s’organiser en comité de vigilance pour leur dissuader. Selon le chef des opération, Mamadou Dramé leur première action a permis d’arrêter 17 charrettes chargées de troncs de vene qui se rendait en Gambie où ils écoulent leurs produits illicite à des acheteurs chinois. Malheureusement beaucoup de criminels ont réussi à fuir, abandonnant=nt sur place leurs matériels de coupe (scies, tronçonneuses que ces populations remis à la Gendarmerie de Pata. Il faut dire que ce commerce est très lucratif. En effet, le tronc de vene peut coûter 50.000 FCFA en Gambie et le côtoyeur de la cargaison encaisse 12.500 FCFA par pièce. Ce qui pousse beaucoup de jeunes à s’adonner à ce travail illicite.

Avec Setal.net,

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here