Abdoulaye Baldé fustige la prolifération des partis politiques

0

En visite de courtoisie hier chez l’Archevêque de Dakar, Mgr Benjamin Ndiaye, le maire de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé a dit toutes ses vérités sur la prolifération des partis politiques au Sénégal.

 » Je souscris à la réflexion qui a été lancée par le ministre de l’Intérieur. Il faut peut être aller vers quelque chose de beaucoup plus contraignant pour que n’importe qui ne parvienne pas à créer un parti politique », dit-il, des propos recueillis par l’As, au sortir de son entrevue avec Mgr B. Ndiaye. Selon Abdoulaye Baldé, par ailleurs président de l’Union des centristes du Sénégal(UCS), un parti né, doit avoir un siège, participer aux élections.  » Lorsqu’un parti politique n’a pas de représentant à l’Assemblée nationale et qu’il participe à deux élections et sans atteindre 5% au niveau national, il doit disparaître. Cela permettra en tout cas de regrouper les partis politiques », dit-il.

 

Source: setal.net

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here