Découverte de Pétrole au Sénégal : Cairn Energy annonce l’exploration d’un milliard de barils

Le Directeur général de Cairn Energy, M. Simon Thomson a annoncé, hier, devant les actionnaires de son entreprise, que les réserves pétrolières qu’ils ont explorées au Sénégal s’élevaient à un milliard de barils à ce jour. M. Thomson a annoncé, selon Le Quotidien, le démarrage des travaux de forage de 6 puits au dernier trimestre de l’année 2015.

« Un important objectif stratégique est de maximiser la valeur au Sénégal à la suite des découvertes significatives faites en automne de l’année dernière. Nous pensons avoir découvert un bassin de classe mondiale avec un potentiel de plus d’un milliard de barils », a déclaré, hier, M. Simon Thomson, Directeur général de Cairn Energy . Il a par ailleurs indiqué qu’au dernier trimestre de cette année, Cairn Energy va commencer le forage de 6 puits pour évaluer le potentiel des réserves. Pour rappel, la société britannique avait annoncé, en relation avec la société sénégalaise Pétrosen, la découverte d’un important gisement de pétrole au large du Sénégal, sur le bloc dit de « Sangomar profond ». A l’époque, les capacités étaient estimées à entre 250 millions et 2,5 milliards de réserves de baril.

L’entreprise envisage l’avenir avec optimisme à la suite de ces découvertes. En plus de bénéfices propres qu’elle compte en tirer, Cairn et ses dirigeants estiment que cette découverte ne peut être que bénéfique au pays. Selon le communiqué, « le rôle de Cairn est de contribuer à l’approvisionnement énergétique mondial en trouvant de nouvelles sources potentielles d’énergie. L’approvisionnement en nouvelles ressources énergétiques à l’échelle mondiale constitue un défi. La trouvaille d’une source importante de pétrole et de gaz au large des côtes du Sénégal profitera aux entreprises ainsi qu’à l’économie nationale, aux communautés locales et au gouvernement du Sénégal, en fournissant de précieuses recettes fiscales tout en créant une sécurité énergétique nationale à long terme et des revenus d’exportation potentiels. Le Sénégal, qui est supposé avoir un potentiel en termes de pétrole et de gaz, et est considéré comme une région sous explorée, suscite un intérêt croissant pour l’industrie pétrolière mondiale ».

Plusieurs autres entreprises continuent d’explorer les côtes du Sénégal. Dernièrement, Kosmos Energy a annoncé avoir fait une très importante découverte de gaz, au large de la Mauritanie, dont elle attend beaucoup.

Avec Le Quotidien

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here