Musique : Adziik, une plateforme au chevet des artistes

Yannick Eyeghe 2

Dans une dynamique de promouvoir l’artiste, tout en servant les besoins du consommateur, le Directeur Général d’Eyegates Services SARL, Yannick Eyeghe vient de lancer la plateforme panafricaine de vente de musique, de livres et de films en ligne, Adziik, le jeudi 7 mai 2015, au Grand Théâtre de Dakar. Une plateforme panafricaine qui va permettre aux artistes de vivre de leur art.

Avec un mode de distribution numérique via l’Internet, une façon qui « induit de nouveaux comportements et la compréhension de nouvelles stratégies où l’on entend accompagner l’artiste et les y former pour optimiser leur distribution (leur production : Ndlr)», a expliqué Yannick Eyeghe.

Qui dit production musicale dit forcément piratage et l’Internet ouvre grandement les portes. Face à cette problématique, les promoteurs de cette plateforme compte y faire face de la manière la plus subtile loisible en les associant au système  de lutte avec la mise en place deux catalogues : payant et gratuit. « Ce n’est pas une guerre qu’on veut mener mais plutôt la jouer de manière un peu plus fine en allant discuter avec ces personnes afin de les amener à travailler avec nous en continuant de faire ce qu’ils font » dans le cadre de la légalité, a souligné Yannick Eyeghe.

Yannick Eyeghe 3

« Nous proposons un contrat très simple » qui fait que « l’artiste récupère 70% du montant de ces ventes et pour la plateforme le reste (30% : Ndlr) », a indiqué Yannick Eyeghe à travers le téléchargement de la production moyennant une somme que le consommateur paye par voie électronique.

Présente au Gabon, au Kenya, en Tanzanie, au Cameroun, au Ghana, en Ouganda et au Sénégal, cette plateforme compte scruter l’Amérique Latine. Et mettant le numérique au service de la culture, Adziik additionnera l’édition et la cinématographie dans sa plateforme.

Par Saër SY

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here