Affaire Kéba Keinde : le parquet général revient à la charge après l’annulation du mandat d’arrêt lancé par le doyen des juges

La Chambre d’accusation de la Cour d’appel de Dakar a annulé le mandat d’arrêt lancé par le doyen des juges contre Kéba Keinde. Le parquet général a aussitôt fait un pourvoi en cassation pour s’opposer à une telle mesure.

Un rebondissement spectaculaire s’est produit dans l’affaire Kéba Keinde du nom de l’homme d’affaires Sénégalais basé à Dubaï et visé par un mandat d’arrêt international dans le cadre des commissions présumées en marge de l’attribution de la troisième licence de téléphonie. Selon Libération, la Chambre d’accusation de la Cour d’appel de Dakar a annulé le mandat d’arrêt lancé contre Kéba Keinde par le doyen des juges d’instruction suite à la demande du parquet. Une décision qui n’agrée pas le parquet général qui a aussitôt fait un pourvoi en cassation.
Conséquence : c’est désormais à la Cour suprême de donner son dernier mot.
Il reste que, quel que puisse être la décision de la Cour suprême, le dossier va revenir au doyen des juges pour appréciation. Comme nous le révélions en exclusivité, Kéba Keinde, qui criait sur tous les toits qu’il ne faisait pas l’objet d’un mandat d’arrêt, avait, via ses conseils, introduit une demande d’annulation devant le doyen des juges. Ce dernier, tout comme le parquet, s’était opposé à cette requête. Et c’est ainsi que la Chambre d’accusation a été saisie par les conseils de Kéba Keinde qui ont fait appel.

Avec Setal.net,

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here