Zoom sur ces paysans du Fouladou reconvertis charretiers

0

Le métier de conducteur de charrette constitue un véritable gagne-pain à Kolda où il assure la survie de nombreux ménage. Pendant cette période post-récolte beaucoup de producteurs se sont reconvertis dans ce métier pour satisfaire les besoins de leurs familles. Leur âge varie entre 20 et 50 ans environs. Leur travail consiste à transporter des vivres ou du matériel de construction comme le ciment et le fer du centre-ville vers les quartiers périphériques. Cette activité leur permet de gagner entre 1500 F et 4000 F CFA par jour, a fait savoir Moussa Baldé un conducteur de charrette âgé de 42 ans et père de quatre enfants.

Toutefois ces charretiers travaillent dans des conditions difficiles et précaires. En effet, ils bravent au quotidien la forte canicule qu’il fait en ce moment et ne dispose pas d’espace de stationnement où garer leurs outils de travail. Une situation qui énerve parfois certains automobilistes.

ismaila.mansaly@koldanews.com

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here