Le Brésil est le pays où les femmes regardent le plus de porno, selon les stats de Pornhub.com

Pornhub fait son bilan de l’année 2014. Le site pour adultes a publié une série de statistiques sous forme d’infographies, certaines d’entre elles analysent le rapport de la gent féminine au porno. Une occasion supplémentaire de rappeler qu’en matière de consommation, hommes et femmes diffèrent toujours.
Parmi plus de 18 milliards de visites estimées sur le site Pornhub, 23% seraient d’origine féminine à l’échelle mondiale. D’après l’étude, le Brésil est le pays où les femmes regardent le plus de porno puisqu’elles sont 29% à se rendre sur le site (elles ne sont que 13% en Allemagne par exemple). Parmi les catégories les plus demandées par les consommatrices,  » lesbienne arrive en tête, suivie de  » hommes gays,  » adolescent et  » pour femmes. Du côté des hommes, la rubrique  » gay n’apparaît en revanche qu’en septième position. Pornhub nous apprend également que les femmes sont plus susceptibles de rechercher des vedettes de la télé-réalité que les hommes. Kim Kardashian serait en effet la star de porno la plus plébiscitée par le sexe féminin dans le monde.

Bien qu’occasionnelle en général, la consommation de X par la gent féminine s’est banalisée au fil des années. Néanmoins, l’offre de sites spécialisés ou de films réalisés pour les femmes reste plutôt ténue. Lancé fin 2012, dorcelles.com qui se présente comme  » le premier site X par et pour les femmes, est sûrement le plus connu d’entre eux. Mais les vidéos y sont pour la plupart payantes, les consommatrices qui ne souhaitent pas dépenser leur argent devront alors se tourner vers des plateformes comme YouPorn. Là encore, la proposition n’est pas très riche: la catégorie  » female friendly est composée d’environ 500 vidéos tandis que les autres en comptent des dizaines de milliers.

A l’occasion du lancement de son site, Marc Dorcel a commandé à l’Ifop une enquête sur les comportements et le goût des françaises en matière de films X. Selon l’étude, elles accordent de l’importance au réalisme des scènes de sexe (35%), à la qualité du scénario (37%) mais surtout à la beauté (35%) et à l’aspect naturel du physique des acteurs (40%).

Ces données pourraient en partie expliquer l’immense succès que rencontre la pornstar James Deen.Ma différence ou plutôt ma normalité m’a beaucoup aidé dans ma carrière. Les acteurs de ce métier se ressemblent tous: ils sont musclés, larges d’épaules, tatoués, bref, ils reconduisent la norme machiste du porno. Moi, j’ai l’air d’un petit gamin juif et c’est sûrement ce qui plaît, expliquait-il dans Les Inrocks. Avec son air de gendre idéal, l’acteur est pourtant loin de jouer dans des pornos softs. Un genre que l’on estime pourtant souvent, et peut-être à tort, le préféré des femmes.

7sur7.be

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here