Transfert de l’aéroport Senghor à Diass: Le Sénégal attends 375 milliards de recettes par an

0

Le Comité chargé de la mise en œuvre du transfert des activités de l’aéroport international Léopold Sédar Senghor (AILSS) à l’aéroport international Blaise Diagne (AIBD) de Diass dit travailler sur la base d’objectifs généraux à réaliser.
Dans un communiqué signé par son président Maguèye Marame Ndao le Comité de transfert dit compter  » sur le caractère inclusif de ses missions et objectifs pour réussir cette transition dans l’intérêt des usagers et acteurs du secteur aéronautique assignés.
Ce transfert qui entre dans le cadre de l’intérêt  » des usagers et acteurs du secteur aéronautique, le comité rassure de la pertinence et de la nécessité du projet. En cela il promet  » d’aboutir à un transfert réussi des activités de l’AILSS vers AIBD pour l’intérêt des usagers et acteurs du secteur aéronautique assignés »
Toujours selon da même source, le Comité  » se réunit régulièrement et les recommandations issues de ses travaux seront portées à l’attention des autorités. M. Ndao informe que L’instance qu’il dirige a également en charge  » de fixer les modalités de transfert, d’arrêter le chronogramme à mettre en place dans le cadre du transfert et de réfléchir sur le devenir du site actuel de l’AILSS ».
A rappeler que ce comité  » regroupe tous les acteurs et partenaires sociaux de la plateforme aéroportuaire Léopold Sédar Senghor  » . Depuis le mois de novembre 2014, le Comité est en train de réfléchir sur tous les aspects techniques liés au transfert ainsi que ceux relatifs aux ressources humaines et logistiques, assure son président.
Magueye indique avoir pour mission  » de faire des propositions concrètes à l’Etat sur les options, le planning et les actions à mener dans le cadre dudit transfert.
En définitive L’Agence Des aéroports du Sénégal (ADS) et les autorités sénégalaises confirment la mise en service de l’aéroport international Blaise Diagne (AIBD), avec  » capacité initiale de trois (3) millions de passagers par an » et d’un  » coût estimatif de 375 milliards de francs CFA » pour juillet 2015.

Sokhna Faye

Source: derniereminute.sn

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here