lundi, février 26, 2024

Fodé Dabo, mari de feue Manlafy Touré : « Il faut que justice soit faite »

Ne ratez pas!

Karcia, un village situé à 29 km de Kolda dans la région de Sédhiou, encore dans la tristesse et la consternation seize jours après la mort de Manlafy Touré à l’hôpital régional de Kolda, dans des circonstances non encore élucidées. Son mari Fodé Dabo réclame justice. « J’ai perdu ma femme. Je n’ai que de petits enfants. Il faut que justice soit faite », a confié M Dabo avec une voix tremblotante à la délégation conjointe composée des membres de la Plateforme des ANE et de la presse locale de Kolda, ce samedi 22 novembre à Karcia.

Face à cette mission humanitaire, Fodé Dabo a exprimé sa préoccupation par rapport à la prise en charge des cinq bouts de bois de Dieu que Manlafy lui a laissés. « J’ai des soucis pour l’avenir de ces enfants. Je ne peux plus m’éloigner de la maison. Dès que je veux sortir ma fillette pleure et me demande souvent sa mère. C’est vraiment triste », s’est-il lamenté. Non sans rappeler qu’il s’entendait bien avec la défunte qui a été « une femme exemplaire, courageuse et travailleuse… ».

Fantassing Cissé cohabitante de la famille Dabo embouche la même trompette. « C’est une femme de foi et de paix. Elle est très pieuse. Elle n’a pas de problème avec les gens », a-t-elle expliqué.

ismaila.mansaly@koldanews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Articles récents

Des agriculteurs espagnols se joignent à la manifestation des agriculteurs à Bruxelles

Une cinquantaine de représentants de l'organisation agricole espagnole Asaja ont rejoint les rangs de la manifestation des agriculteurs qui...

Notre sélection pour vous