Aïda Ndiongue relaxée…

0

Poursuivie pour détournements de derniers publics portant sur 20,688 milliards FCFA et détenue depuis le 17 décembre 2013, Aïda Ndiongue vient d’être relaxée partiellement. En effet, c’es un véritable cadeau que le juge vient de l’offrir hier. Dans ce procès qui n’a rien à voir avec les causes de sa mise en détention à la prison des femmes de Liberté 6, la lionne du  » Walo » a été relaxée partiellement. De quoi s’agit-il ? Eh bien, a été relaxée de menace de mort à l’encontre Kalifatoulaye Coulibaly. Jugée le 4 juin 2014, elle a été relaxée de menaces de mort et d’injures publiques. Reconnue coupable de voie de faite, elle a été condamnée à une amende de 20.000 FCFA. Au plaignant qui réclamait la somme de 50.000.000 FCFA en dommages et intérêts, le Tribunal ne l’a octroyé que 30.000 FCFA.

Avec Setal.net,

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here