Macky SALL en manque total de visibilité et de stratégie pour la présidentielle de 2017

Depuis le 25 mars 2012 à nos jour,environ 30 mois que M.Macky SALL est à la tête de la magistrature suprême et l’espoir des 65% de Sénégalais qui l’avait porté à la tète du pays est tombé comme un château de cartes.

Les résultats catastrophiques de la coalition Benno Bok Yakaar dans les grands centres urbains sanctionnent les dérives désastreuses de M.Macky SALL qui a souvent fait prévaloir les actions folkloriques(ses conseils des Ministres décentralisés sous forme de campagne déguisée dans les régions) sur celles en profondeur susceptibles de le mettre en phase avec ses promesses électorales mirobolantes.
Cette sanction des urnes traduit les nombreuses promesses non tenues(gouvernance de rupture,l’indépendance de la justice,la patrie avant le parti,le yonou yokouté,le Plan Sénégal Emergent…),l’agression des partis de l’opposition et le mal vivre des  » gorgorlous Sénégalais marginalisés surtout dans les grandes villes,qui se caractérisent par une rupture des liens de solidarités et de redistribution par la montée de la délinquance(agression-viols) et par une pauvreté extrême qui font le lit d’une destruction avancée du lien social.
Ajoutez à cela,la campagne d’intoxication et de diabolisation de M.Karim Meissa WADE où on faisait croire aux Sénégalais qu’avec son inculpation,les problèmes de finance du pays allaient se résoudre et depuis lors,avec tout le tintamarre et les moyens colossaux déployés par les commissions rogatoires, la situation du pays s’empire de jour en jour.
Ce sentiment d’injustice qui affecte l’écrasante majorité des Sénégalais a probablement porté préjudice à M.Macky SALL qui est devenu subitement impopulaire et le coupable tout désigné de leur précaritédeuk-bi deffa macky ba makhé.
Au demeurant,le peuple Sénégalais se sent trahit en reconnaissant aujourd’hui sans ambiguïté que les engagements de M.Macky SALL n’étaient qu’en réalité que des promesses de campagne,du bluff.

La démocratie,ce système qui permet d’offrir aux citoyens la possibilité de participer  » au processus par lequel leur vie collective prend forme et détermination est devenue infirme au Sénégal,celle du verbe ou de la force a pris le pas sur celle du consensus.
La cacophonie qui a accompagné la mise en place des faux maires de Podor et St-Louis(M.Racine SY et M.Mansour FAYE) accrédite notre thèse qui traite le régime de Macky de forfaiture et de dictature notoire,et ne fait que renforcer le sentiment d’exaspération des populations.

Sur un autre versant,M.Macky SALL qui est en perte de vitesse encourage vivement la transhumance en invitant tous les soit-disant partis  » cabines dans sa coalition pour préparer les joutes de 2017.
A notre sens,M.Macky SALL,au lieu de se complaire cette tranquille médiocrité qui flatte ses pires instincts,gagnerai à faire la politique autrement,en mettant au rébus son discours fondé sur des effets d’annonces et de réponses,pour se lancer résolument à résoudre les problèmes des Sénégalais.
Il s’agit de trouver une réponse concrète aux questions que se posent les Sénégalais:
» Dans quelle République sommes-nous?
‘Qu’allons-nous devenir?’
La manière de décrire un transhumant comme celui qui prend le contre-pied de ce qu’il disait hier,qui vogue au gré du vent pour brouter de l’herbe vert,qui change de camp comme il change de  » sabador,qui devient rapidement le thuriféraire de celui qu’il insultait hier,nous renseigne sur le peu de crédit que les Sénégalais accordent aux transhumants .M.Kalidou DIALLO,M.Khoureychi THIAM,Mme Innocence NTAP NDIAYE et Mme Awa NDIAYE ne nous démentirons pas.
Il urge aujourd’hui de sensibiliser,de s’organiser et d’intensifier le combat pour faire face à M.Macky SALL et son régime qui sont les seuls coupables de la précarité et de la dégradation de notre pays.
Dans ce contexte de crise généralisée,Le Club Politique MALIK(Macky!!! Libère Karim) demande à M.Macky SALL de surseoir sa campagne présidentielle prématurée de 2017 et de se mettre au travail comme le souhaite son nouveau Premier Ministre.

Waly Albert NDONG
Président du Club Politique MALIK(Macky!!! Libère Karim)
Membre du Comité Directeur du P.D.S
Membre de la Convergence des Libéraux Radicaux(C.L.R)
Conseiller municipal à la mairie de Fatick.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here