Nécrologie : Bakary « Olé » Diedhiou maître de la danse Diola du « Bougarabou » n’est plus !

0

Le monde culturel de la Casamance est encore en deuil avec le décès hier du maître dans l’art de la danse Diola  » Bougarabou », Bakary Diédhiou, alias, Bakary  » Olé ».

Très célèbre en Casamance, Guinée Bissau, en Gambie, même à l’étranger où il avait été invité à plusieurs festivals en Allemagne, Bakary  » Olé était unique. Du moins, l’un des maîtres batteurs de tams-tams, (trois à quatre) de la danse Diola appelée  » Bougarabou. Bakary  » Olé, comme l’appellent affectueusement ses nombreux fans, très réputé avait quitté son quartier de Soucoupapaye à Ziguinchor, pour aller s’installer dans village touristique d’Abéné dans le département de Bignona. Très ouvert, et humoristique, l’homme qu’on a surnommé  » Olé à cause de son bref passage dans le commerce de la crème durant sa tendre jeunesse à Ziguinchor a participé à la formation de plusieurs artistes nationaux et internationaux. Il a été inhumé hier vendredi à Abéné. En début de août, le doyen de l’Ucas band de Sédhiou, Abdou Kounta Djité, saxophoniste a également quitté ce bas monde.

Avec Setal.net,

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here