Reboisement de la mangrove : Abdoulaye Bibi Baldé et Annick Girardin attendus à Ziguinchor

Le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Abdoulaye Baldé, va effectuer à partir de vendredi une visite de deux jours dans la région de Ziguinchor (Sud), a appris l’APS de source officielle.

En compagnie du Secrétaire d’Etat français chargée du Développement et de la Francophonie, Annick Girardin, le ministre sénégalais va visiter le même jour un projet de l’ONG Océanium sur le reboisement de la mangrove à la périphérie de Cap-Skirring, précise la même source. Samedi matin, la délégation ministérielle se rendra à Baghagha, dans le département de Bignona pour visiter le projet Schneider sur l’électrification rurale, selon la circulaire de la gouvernance de Ziguinchor. La secrétaire d’Etat française au Développement et à la Francophonie, Annick Girardin, est au Sénégal jusqu’à samedi en prévision du XVe Sommet de la Francophonie » qui se tiendra à Dakar les 29 et 30 novembre 2014. Elle s’entretiendra avec les autorités sénégalaises  »en charge de son organisation », indique le communiqué reçu de l’ambassade de France. La secrétaire d’Etat française, dont la visite sera consacrée aux questions de développement, sera reçue en audience par le président de la République, Macky Sall, et le Premier ministre Mohamed Dionne. Elle s’entretiendra ensuite avec plusieurs membres du gouvernement et des représentants de la société civile, renseignent les services de la représentation diplomatique française à Dakar. Il est également prévu une rencontre entre la communauté française et Mme Girardin, accompagnée de Mme Anne Paugam, directrice générale de l’Agence française de développement (AFD). La secrétaire d’Etat française signera des conventions de financement relatives à l’interconnexion électrique Sénégal/Mauritanie (40 millions d’euros), à la sécurisation en eau potable de la ville de Dakar (10 millions d’euros), et au projet d’appui à la décentralisation et aux finances publiques (600 000 euros). Le programme de sa visite prévoit par ailleurs la visite d’un centre de formation professionnelle et des entretiens avec des acteurs impliqués dans les domaines de la responsabilité sociale des entreprises (RSE) et de entrepreneuriat innovant. Elle évoquera en outre avec ses interlocuteurs sénégalais d’autres questions liées à l’aménagement de la ville et du Grand Dakar, avant de se rendre en Casamance où « elle visitera des projets de développement ». Annick Girardin est annoncée en Guinée, après le Sénégal.

aps.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here