mercredi, juin 19, 2024

Education et Formation au Sénégal : Repenser le système pour (re)panser ses plaies béantes !

Ne ratez pas!

Le Gouvernement de la République du Sénégal vient d’initier les Journées de l’Education et de la Formation. Cette rencontre qui s’échelonne sur trois (3) jours d’affilée entend épousseter les écuries d’Augias qui embaument ce secteur oh ! Combien stratégique de notre société. Aujourd’hui, cela relève même d’une vérité de la Palisse que de dire que notre Ecole est malade ; elle souffre de plusieurs maux que les simples mots ne sont pas susceptibles de l’extirper. D’où il urge d’aller vers un diagnostic sans complaisance.
Cette rencontre se déroule dans un contexte chargé par ce que marqué par de multiples troubles qui affectent l’Ecole sénégalaise. Sans remonter si loin, la fraude déclarée dans le recrutement des Elèves-Maîtres avait fini d’infester et d’empester l’atmosphère du système, le deuil qui a ensanglanté l’UCAD avec la mort des étudiants Saér Boye et de Bassirou Faye. A cela s’ajoute le très faible niveau des enseignants qui déteint, lui aussi, sur celui des apprenants. Des grèves cycliques observées, presque chaque année, grignotent sensiblement sur les quantum horaires. Les revendications des enseignants aux allures d’insatisfactions éternelles sont aussi une tache noire flagrante sur le tableau peu reluisant de l’éducation au Sénégal.
A l’heure où le développement demeure une aspiration majeure de bien de pays du monde, le Sénégal a l’obligation d’appuyer sur des ressources humaines de qualité issue de son Ecole. N’a-t-on pas l’habitude d’entendre de dire: « Le développement est une question de mentalité», donc de (re)façonnage de l’esprit de l’Homme? Les vertus de l’Ecole, donc de la connaissance et /ou du savoir ont toujours été chantées par des Grands de ce monde. Le Prophète de l’Islam, Muhamed (P. S.L) nous prodiguait d’aller jusqu’en Chine pour acquérir du savoir et de la connaissance, le Cheikh Ahmadou Bamba Khadimou Rassoul, Fondateur du Mouridisme nous persuadait : « A vous les jeunes, si vous ne voulez pas être déshonorés, allez à la recherche du savoir dans la discipline, humblement !». Victor Marie Hugo, l’autre sommité des Lettres françaises affirmait, sans ménagement du reste, que : « Qui a ouvert une école, a fermé cent (100) prisons». L’enseignement, donc l’école, dans toutes ses composantes, est un élément indispensable pour être à la page, c’est-à –dire au vent de la modernité. Elle peut nous ouvrir l’enceinte où s’élabore le sort du monde. Il figure en bonne place, sur ces entrefaites, dans ce club très restreint que l’autre appelle « Les Armes Intelligentes».
Malheureusement, dans nos murs, les acteurs de l’école n’ont pas pour le plus clair du temps, l’amour, voire le goût de ce métier. La profession enseignante qui était un pur sacerdoce, ne l’est pas à nos jours. Beaucoup l’exerce par contrainte par corps. Cette envie de réussir qui démangeait les élèves les déserte de jour en jour. Et si l’on met dans le panier à crabes le manque de volonté politique de nos Etats en ce qui concerne cette gouvernance scolaire, il n’est pas faux de dire nos Ecoles tangue vers des profondeurs abyssales.
Nos élèves et étudiants, ces alevins de l’intelligence doivent être pris en charge correctement par nos gouvernants. Alors une attention particulière doit être davantage portée et accordée sur eux par ce qu’ils sont l’avenir et le devenir de toute nation digne de ce nom.  » Œuvrer pour un Renouveau du système éducation, vient de déclarer le Président de la République, Macky Sall. Nous le prenons au mot et l’invitons à cesser les simples discours et à prendre le parcours qui mène, sans brouillard, vers la sente de l’émergence car, comme l’a dit le Grand Philosophe Emile Alain : « Veillez à l’éducation de vos jeunes car, si votre société commence mal par indisposer, alors tout est perdu et souvent, sans remède». Fin de citation.
Alors repenser notre système éducatif afin de (re)panser ses plaies si béantes !
Ibrahima NGOM Damel

Avec Setal.net,

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

La période de vérification reCAPTCHA a expiré. Veuillez recharger la page.

Articles récents

Nouvelle peine de prison à vie pour l’auteur d’une tuerie homophobe aux Etats-Unis

L'auteur d'une tuerie dans un club LGBT+ de l'ouest des Etats-Unis a été condamné mardi par la justice fédérale...

Notre sélection pour vous