La prison de Myrtle Beach ouvre ses portes à une ex-Destiny’s Child!

Farrah Franklin a connu une gloire éphémère en rejoignant en 1999 le girls band du moment aux États-Unis, les Destiny’s Child avec Beyoncé Knowles, futur madame Jay-Z, et Kelly Rowland comme têtes d’affiche. Ce week-end, l’artiste américaine a de nouveau fait parler d’elle mais ce n’est pas pour la sortie d’un nouveau morceau ou d’un nouvel album.

Le site américain TMZ rapporte qu’elle a été mise en garde à vue pour trouble à l’ordre public dimanche matin, suite à une arrestation survenue à 4h55 près de Myrtle Beach, en Caroline du Sud. Farrah Franklin a été libérée le même jour après avoir versé une caution de 280 dollars. On ne connait pas la nature de l’incident qui a poussé la police à lui passer les menottes. Ce n’est pas la première fois que la jeune femme de 33 ans se retrouve confrontée à des ennuis judiciaires. Elle avait connu un souci similaire en Californie en 2011. La chanteuse n’a pas réussi à rebondir en solo après son départ des Destiny’s Child en raison d’absences répétées et d’un manque d’implication général. Farrah Franklin avait parlé “d’ondes négatives” à l’époque et elle n’a pas gardé contact avec ses anciennes copines de boulot. Beyoncé s’est abstenue de commenter l’arrestation de Farrah. La reine du R’N’B, qui vient de révéler qu’elle participera à la bande annonce du film 50 nuances de Grey, a d’autres soucis en tête en ce moment avec ses difficultés de couple et la tournée On The Run Tour qui n’est pas de tout repos.

 

Source:setal.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

quinze − dix =