UCAD : 6 mois avec sursis pour Apollinaire Diatta, les étudiants saccagent la direction du COUD

0

Le tribunal l’a, en effet, relaxé du délit de destruction de biens, avant de le reconnaître coupable de la diffusion de fausses nouvelles et de le condamner ainsi à 6 mois avec sursis et à une amende de 100 000 francs Cfa. Il devra également allouer à l’Etat du Sénégal, le franc symbolique. Cette peine découlant du fait qu’il avait affirmé que c’est de la viande pourrie qui est servie dans les restaurants universitaires, sans pouvoir en apporter la preuve. Hier, lors du procès, son avocat Me Bamba Cissé s’est insurgé contre le fait que l’Agent judiciaire de l’Etat a exigé la somme de 250 millions de francs Cfa pour ce délit en relevant que c’est plutôt une enquête que ledit agent judiciaire devrait réclamer pour ce qui est du problème de la viande pourrie à l’université. Il a également fustigé les conditions de vie et d’étude déplorables des étudiants, allant même jusqu’à comparer leurs chambres aux chambres de la prison de Rebeuss. Il faut dire qu’a l’énoncé du verdict, tous les étudiants, ceux qui étaient dans la salle comme ceux qui attendaient dehors, ont poussé des cris de joie. Dans le hall, les étudiants ont accompagné Me Cissé vers la sortie, chacun voulant prendre une photo avec celui qu’ils considéraient comme leur héros.

leral.net

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here