Droits de l’homme: la Radhho fustige le régime de Macky Sall

Le régime de Macky Sall en phase de devenir une dictature qui ne songe qu’à satisfaire ses intérêts au détriment du celui du peuple.

Plus d’une dizaines de marches interdites, mêmes avec des autorisations déposées à la préfecture, c’est le triste constat fait par le Rencontre africaine pour la défense des droits de l’homme(Raddho). Et plus grave, note Aboubacry Mbodji, le secrétaire général de cette structure de défense des droits de l’homme,  » Toutes ces violations ne font pas l’objet de sanctions. Pour lui cette attitude du pouvoir n’est plus ou moins d’un recul démocratique. Sur l’affaire Karim Wade, M Bodji exprimé toute son inquiétude sur le caractère politique de la Cour de répression de l’enrichissement illicite(Crei).

Avec Setal.net,

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here