jeudi, août 5, 2021

Direction du PS : Ousmane Tanor Dieng en tête avec 93 % des votes

Ne ratez pas!

 Ousmane Tanor Dieng est provisoirement en tête de la course pour le poste de secrétaire général du Parti socialiste (PS), avec 93,93 pour cent des suffrages issus des procès verbaux disponibles de 54 coordinations sur 114 renouvelées, a-t-on appris de cette formation membre de l’actuelle majorité. M. Dieng, secrétaire général sortant du PS, a obtenu un total de 8725 voix sur les 9.288 suffrages valablement exprimés, selon les résultats des  » PV disponibles de 54 coordinations sur 114 renouvelées des Unions régionales de Dakar (27), Diourbel (3), Fatick (1), Kaolack (1), Kaffrine (6), Kolda (3), Saint-Louis (2), Tambacounda (5) et Thiès (6). Son challenger Me Aïssata Tall Sall, jusque-là porte-parole et chargée de la communication du PS, a obtenu 562 voix, soit 06,05% des suffrages valablement exprimés, rapporte un document transmis à l’APS. Au total, 9288 suffrages valablement exprimés ont été enregistrés, sur 9380 votants et un total de 11800 inscrits. Il a été également enregistré 100 bulletins nuls, selon la même source. Dans un communiqué rendu public vendredi, le secrétaire national aux élections et aux affaires juridiques du PS, Serigne Mbaye Thiam, a annoncé la poursuite du processus devant aboutir à l’élection de son dirigeant, les 6 et 7 juin. Cette sortie de M. Thiam fait suite à une période d’indétermination née de l’annonce du retrait de la candidature de Me Aïssata Tall Sall, une information démentie par l’avocate qui avait fait état quelques jours auparavant d’irrégularités dans la poursuite du processus. L’information se rapportant au retrait de la candidature de Me Sall partait d’un communiqué du Comité national de pilotage et d’évaluation (CNPE) des opérations de renouvellement des instances du PS.  » Au terme des échanges (entre responsables socialistes, NDLR), le camarade Khalifa Ababacar Sall, président du CNPE des opérations de renouvellement, a décidé de l’arrêt de la compétition électorale, dans l’intérêt supérieur du Parti socialiste, disait ce texte diffusé jeudi soir sur la Radio municipale de Dakar (RMD). Le CNPE faisait valoir que les opérations entamées le samedi 24 mai 2014  » pourraient affecter l’unité du parti et la cohésion entre ses militants.  » En sa qualité de secrétaire national à la vie politique (du PS), (Khalifa Ababacar Sall) s’est impliqué dans la recherche d’une solution, d’après la RMD. Il précisait que e processus électoral se poursuivait autour de la candidature d’Ousmane Tanor Dieng. Me Sall avait réagi, disant respecter  » la mesure prise par le CNPE.  » Je prends acte de cette décision d’arrêter la compétition électorale pour le poste de secrétaire général du Parti socialiste, avait-t-elle déclaré, avant souligner, par ailleurs, n’avoir pas retiré sa candidature, selon des quotidiens. Ce vote est organisé en prélude du congrès du PS prévu vendredi et samedi à Dakar. BK/AD

Source: http://www.derniereminute.sn

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

XIBAAR YI DU 05 AOUT 2021

RTS1 est la première Chaîne de Radiodiffusion Télévision Sénégalaise.

Notre sélection pour vous