mardi, juin 28, 2022

Sédhiou : l’adjoint du régisseur de la MAC en garde à vue pour trafic de chanvre indien

Ne ratez pas!

L’adjoint du régisseur de la maison d’arret et de correction de Sédhiou, Edouard Gomis, en garde à vue à la gendarmerie de Sédhiou est accusé de trafic de chanvre indien. Le mis en cause a été dénoncé par son complice.

Tout est parti de l’arrestation de Dembo Dabo, un jeune habitant le Quartier Jules Kounda par les hommes de la brigade de gendarmerie de Sédhiou qui ont trouvé en sa possession dix cornets de chanvre indien. Après un interrogatoire serré, ce jeune va révéler aux pandores qui travaillait pour le compte de Edouard Gomis, qui se trouve être l’adjoint du régisseur de la maison d’arrêt et de correction de Sédhiou. Partant de ces informations fournies que les gendarmes vont tendre un piège à Edouard Gomis en exigeant son complice à l’informer de l’épuisement du stock et de la disponibilité de l’argent de la vente. Sur ces entrefaites, Gomis s’est aussitôt présenté au lieu du rendez-vous pour récupérer son butin avec l’intention de programmer une nouvelle livraison à son revendeur. Mais, sur place, il retrouvera les gendarmes qui l’attendaient. Persuadés qu’il était le cerveau de l’entreprise de vente du chanvre indien, il sera cueilli et embarqué vers la brigade de gendarmerie de Sédhiou où il est présentement en garde à vue avec son revendeur.
Ferloo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

Crise à l’hôpital régional de Kolda : les travailleurs en grève demandent le départ du directeur

 « Ce directeur ne travaille pas. Il doit partir », a réclamé l’intersyndicale des travailleurs du centre hospitalier région de Kolda...

Notre sélection pour vous