mardi, juin 28, 2022

Mairie de Thiès : Yankhoba Diattara réplique à ses détracteurs

Ne ratez pas!

Le premier adjoint au Maire de Thiès, Yankhoba Diattara, récemment éclaboussé dans la Presse par des articles faisant état de gestion népotique du foncier a sorti ce Dimanche une lettre-démenti pour faire taire ses détracteurs. Nous reproduisons in extenso son texte.

Démenti : Précision : un maire ne peut attribuer le plus petit mettre carré de terrain!

J’ai appris et compris que c’est l’absence des hommes de bien qui laisse le mal triomphé. C’est en ce sens que nous avons, depuis 2009, toujours dirigé par l’exemple dans la transparence et dans le strict respect des lois et règlements en vigueur dans notre pays. En atteste le Label de bonne gouvernance et de la transparence décerné à l’équipe municipale de Thies par le forum civil, Enda Graft et l’ambassade du Luxembourg en 2013.

C’est pourquoi je ne peux que marquer mon étonnement et ma stupéfaction de voir qu’une certaine presse continue de véhiculer et d’entretenir une fausse information selon laquelle des parcelles de terrain auraient été attribuées à des tierces personnes par le Maire de Thies.

L’information rapportée par ces médias n’a aucun fondement.

Je rappelle et précise, encore une fois que l’affectation des parcelles se fait sur la base d’une demande adressée au Maire et attribuée dans le cadre d’une commission d’attribution en conformité avec les lois et règlements en la matière. Le rôle du maire, selon l’article 25 du code des collectivités locales se limite uniquement à présider la dite commission d’attribution composée de plusieurs membres dont les domaines, l’urbanisme, le cadastre, les services techniques municipaux et le ou les délègues de quartier du ou des quartiers périphériques. La liste des personnes citées est complètement erronée et répond plutôt à une opération de manipulation de l’opinion et d’intoxication.

Cette opération dictée par des hommes et femmes en mal de popularité et de légitimité est la manifestation d’une volonté réelle de nuire à la réputation ou de jeter en pâture d’honnêtes pères et mères de famille.

Tout en saluant la volonté réelle de la presse d’informer, nous pensons qu’il est temps que s’arrête cette hideuse campagne de calomnies et de manipulation de l’opinion.

Yankhoba Diatara
1er adjoint au maire de la ville de Thies.

Avec Setal.net,

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

Notre sélection pour vous