Lutte: Gouye-Gui : « Je quitterai le pays si jamais Zoss me bat »

Le pensionnaire de l’écurie Mor Fadam, Gouye-gui partira en exil, loin du Sénégal, si jamais son adversaire du 21 avril, Zoss le bat.

 » Le passé, c’est le passé. Il m’a terrassé et je l’accepte. Mais je lui avais dit que je le dépasserais et que mon cachet serait supérieur au sien dans le futur. Il dit que je me suis dopé, mais le 21 avril quand j’enlèverai mas habits, et que je serai en  » ngemb, tout le monde saura si je me suis dopé ou pas. Je ne vais pas refaire les erreurs du passé qui m’ont coûté cher. Il m’a terrassé, donc c’est moi de venir vers lui le jour du combat. Je ferai mes incantations, quoi qu’il m’en coûte. Si jamais Zoss me bat, c’est sûr que je vais sortir du pays…. promet le tombeur d’Ama Baldé.

Source: sétal

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here