Pour Horizon sans frontières, le ministre des sénégalais de l’extérieur doit démissionner

0

Encore un autre sénégalais tué à Bangui, un autre dans le coma et l’état refuse de rapatrier nos compatriotes restés à Bangui.

Le ministre des affaires étrangères avec un budget de plus de 52 milliards vient de déclarer que l’état du Sénégal n’a pas les moyens de rapatrier ces sénégalais en souffrance à Bangui et demande de l’aide à l’OIM.
HORIZON SANS FRONTIERES estime que ce aveu de taille est non seulement un échec de l’ état du sénégalais dans le dossier migratoire mais aussi un manque de respect au peuple sénégalais qui ne demande qu’ a être édifié sur ce sujet .on nous dit que l’ état n’ a pas prévu cela alors qu’ on dise ce l’ état du Sénégal a vraiment prévu avec ce budget.
Par conséquent nous demandons tout simplement la suppression de ce ministère des sénégalais de l’extérieur qui n’a plus sa raison d’être vu le silence coupable des autorités sénégalaises sur les assassinats sans cesse récurrents de nos compatriotes à l’étranger et l’absence d’ une véritable politique migratoire capable de les prendre en charge .
Horizon sans frontières tout en étant apolitique encourage tout mouvement citoyen venant de la diaspora et allant dans le sens de la conquête du pouvoir.
Nous représentons un poids électoral incontournable avec plus de 4 millions de sénégalais dans le monde et nous devons prendre notre destin et celui de notre pays entre nos mains.
Car faudrait –il avoir le courage de le dire, notre pays au-delà même du dossier migratoire est gérée de façon clanique, clientéliste et partisane
Les sénégalais souffrent beaucoup( moins 15% de la population détiennent plus de 85% des richesses du pays ) et il faut une rupture dans le mode de fonctionnement et l’émergence d’ une nouvelle éthique en politique
BOUBACAR SEYE
PRESIDENT D’HORIZON SANS FRONTIERES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here