L’Onu déterminée à combattre l’excision des femmes et des filles en Afrique

Lors de la journée internationale de la tolérance zéro à l’égard des mutilations génitales féminines, l’organisation des Nations Unies a, par la voix de son secrétaire général Ban Ki Moon, affirmé sa détermination dans la lutte contre toute mutilation génitale dont sont victimes les femmes et les filles et pour favoriser une autonomisation des femmes et des filles.

« En tant que secrétaire général de l’Organisation des Nations-Unies, je mets un point d’honneur à favoriser l’autonomisation des femmes et des filles, la défense de leurs droits et la promotion de la santé féminine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here