Egypte : l’armée vient d’élir un nouveau président

En Egypte, le doute n’est plus permis sur les intentions de l’armée et du désormais maréchal Abdel Fattah al-Sissi, l’homme fort du pays. Lundi, le Conseil suprême des forces armées lui a donné mandat pour se présenter à la future élection présidentielle prévue dans moins de trois mois. Trois ans après la révolte populaire qui a chassé Hosni Moubarak du pouvoir et sept mois après le renversement du seul président civil élu, l’islamiste Mohamed Morsi, l’armée reprend bel et bien la main en vue des futures échéances électorales.

Pour le 3e anniversaire de la révolte de 2011, les portraits d’al-Sissi étaient brandis dans des manifestations de soutien au pouvoir en place, place Tahrir. Le Caire, le 25 janvier 2014. REUTERS/Mohamed Abd El Ghany

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here