Amadou Diaouné (SUDES ): déclare qu’i y a  » des facteurs de crises dans le secteur public de l’Education nationale »

Ne ratez pas!

Le Syndicat Unitaire et Démocratique des Enseignants du Sénégal, SUDES sonne l’alerte sur le danger circonstanciel qui guette l’école sénégalaise : il y’a bel et bien des facteurs de crises dans le secteur public de l’Education nationale, a déclaré son Secrétaire Général Amadou Diaouné, ce matin face à la presse. Ainsi pour y faire face, le Secrétaire General, Amadou Diaouné interpelle tous les acteurs potentiels de ladite question à s’activer main dans la main pour tenir debout les rênes de la nation sénégalaise car n’oublions pas que se sont ces élèves là dans les classes qui sont le futur de la nation a-t-il martèle mais aussi se soucie-t-il face aux enjeux de la mondialisation, le destin du Sénégal ?

Ainsi principalement, ce parfum de crise qui brouille l’atmosphère scolaire sénégalaise traduit la léthargie dans la quelle se grouille l’autorité tutelle a fustigé Amadou Diaouné.  » Il est indéniable qu’il y’a de graves carences dans la maitrise de problèmes de personnel au niveau du Ministère de l’Education National. Aujourd’hui le secteur public d’éducation fait face à un déficit d’un demi millier de maitres dans l’élémentaire a-t-il souligné et  » autant pour les cycles du moyen secondaire a-t-il ajouté.

En fin une situation qui ne favorise pas l’écorce de qualité dans notre éducation. Selon Amadou Diaouné si rien n’est fait dans cette emprise ou respire notre système éducatif, c’est le niveau des enseignements et de la qualité qui va de plus en plus chuter pour au finish donner un produit ôté de compétences.

Avec Setal.net,

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

Fanta SALL

Notre sélection pour vous