Consulat de Lyon: l’agent retraité Sourakhé Ndiaye tient tête au jeune consul de Lyon

0

Un collectif appuie la décision du Consul Alioune Diop de se séparer de l’agent retraité Sourakhé Ndiaye qui doit céder la place aux jeunes. La politique d’intoxication menée par les beaux frères et amis de Sourakhé Ndiaye agent consulaire en retraite à Lyon se fonde sur un tapis de mensonges orchestrée par les deux frustrés Abdou Sonko et Gana Camara qui sont deux hommes qui impulsent dans le tissu communautaire des sénégalais de Lyon des sentiments de jalousie et de méchanceté.

Sourakhé Ndiaye le retraité n’est soutenu par aucune association car il doit céder la place aux jeunes, ainsi va le système. Par ailleurs, Sourakhé Ndiaye et ses amis doivent respecter le système et les hommes et doivent cesser d’être envahissants et grossiers. Son collectif de soutien tapi dans l’ombre connu par des procédés d’une profonde lâcheté est détecté. Il s’agit de son beau frère Abdou Sonko , de Gana Camara, de Mamadou Diallo son ami gendarme en retraité qui a magouillé pour rester en poste au Consulat et de sa belle sœur Dieynaba Touré Bathily Conseillère au Consulat de Lyon qui lui a octroyé injustement le contrat contesté et contestable.

En pratique, les rôles dudit collectif sont répartis ainsi : Sonko et Camara doivent impulser de fausses informations dans la communauté et dans la presse, Diallo se charge du sabotage de la logistique au consulat et des affaires mystiques, Touré Bathily leur amène les informations officielles émanant du ministère pendant que Sourakhé Ndiaye tient son rôle de victime.
Le CO.RA.SO dénonce ces pratiques machiavéliques, demande à l’Etat du Sénégal de faire rapatrier Monsieur Ndiaye qui est un diplomate en fin de carrière et non quelqu’un de la société civile, de faire muter Madame Dieynaba Touré Bathily actrice principale de cette tragédie et enfin faire valoir à Mamadou Diallo ses droits à la retraite survenue depuis 2012.

Le CO.RA.SO exige à Sonko et à Camara de permettre l’oxygénation de la communauté sénégalaise de Lyon qui a besoin de respirer, qui a besoin d’informations utiles.

Le CO.RA.SO dénonce l’utilisation du fichier électronique d’association dont ils sont en possession pour des fins crypto-personnelles. Dénonce les mensonges et les calomnies.

Le CO.RA.SO salue la grande disponibilité et le dynamisme du nouveau Corps Consulaire qui répond présent à toutes les activités de la communauté sénégalaise Rhône – Alpes, salue la célérité de la résolution des problèmes que rencontrent les compatriotes.
En suffisance, le Collectif pour le Rapatriement de Sourakhé Ndiaye (CO.RA.SO ) prendra toutes les dispositions nécessaires au niveau de toutes les autorités compétentes pour que Sourakhé Ndiaye et ses acolytes arrêtent leurs nuisances.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here