mercredi, mai 29, 2024

Elle accuse son son mari de viol

Ne ratez pas!

A.Ly traduit son époux à la barre du tribunal des flagrants délits pour viol. Elle l’accuse de l’avoir contraint à des rapports sexuels alors qu’elle n’était pas prête.

C’est en 2011 que la fille a été donnée en mariage à son cousin O. Sow. Mais c’est seulement en 2013 que le mariage fut consommé. Une partie loin d’être une promenade de santé, selon la mariée.

A l’en croire, son mari qui a fait le déplacement jusqu’à son village Deni Biram Ndaw a du faire recours à ses biceps pour l’obliger à entretenir des rapports sexuels. Selon elle, c’est son ami O. Kâ qui a passé la nuit dans la même chambre que le couple, qui lui a tenu les bras pour permettre à son époux de la pénétrer. Le deuxième rapport qu’elle a eu avec son mari au domicile conjugal l’aura décidé de fuguer chez sa sœur à Kayar et de porter plainte contre son époux pour viol. Ce que le prévenu et son complice ont balayé du revers de la main.

Le substitut du procureur a requis la relaxe pure et simple des prévenus car pour lui, dès l’instant qu’on se marie, il n’y a plus possibilité de viol. O. Sow et O. Kâ ont bénéficié d’une liberté provisoire en attendant le verdict prévu le janvier prochain.

Avec Setal.net,

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

La période de vérification reCAPTCHA a expiré. Veuillez recharger la page.

Articles récents

Conflit israélo-Palestinien: une manifestation devant l’ambassade d’Israël à Uccle a dégénéré, la police est intervenue

La manifestation organisée devant l'ambassade d'Israël n'avait pas été demandée, et par voie de conséquence pas autorisée, a affirmé...

Notre sélection pour vous