Entre le marteau et l’enclume, la forêt classée de Mawong crie au secours

La forêt classée de Mawong est très vaste. elle regroupe six communautés rurales. cependant, elle est prise au piège par les exploitants forestiers illégaux et le feux de brousse. coupeurs de  bois, chercheurs de miel, charbonniers, menuisiers,… brûlent la forêt pour pouvoir accéder à l’intérieur avec leurs charrettes. Cela parfois au regard des services techniques. L’ancien ministre de l’environnement, Haidar avait voulu mettre de l’ordre dans le secteur. Mais, les lobbies l’ont fait quitté son poste. Signalons que la plupart de ces exploitants sont d’origine étrangère. Ainsi, une fois cette forêt détruite, ces derniers vont rentrer dans leurs pays respectifs ou se déplacer. Dès lors, les populations riveraines doivent la préserver jalousement.

harouna.balde@koldanews.com

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

dix − six =