La ville sainte de Touba renoue avec l’insalubrité juste après le « Magal »

La ville sainte de Touba qui était le centre de toutes les attentions le dimanche dernier, est insalubre.

Le Grand Magal terminé, la ville sainte de Touba renoue avec l’insalubrité. C’est le constat fait par le reporter de Libération qui fait état d’ordures ménagères, de tas d’immondices et de flaques d’eaux qui jonchent les grandes artères de la cité du mouridisme. Pourtant, note Libération, à la veille de la 119e édition du Grand Magal, les coins et recoins ont été nettoyés de fond en comble, mais il a suffi d’un rush pour que les ordures refassent surface. Une situation qui n’est pas sans risque pour les populations locales. C’est conscient de cela que la société en charge de la gestion des ordures a promis de prendre des mesures idoines pour débarrasser dans les meilleurs délais Touba de ses ordures.
Avec Setal.net,

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here