jeudi, juin 20, 2024

Elections Locales : les Socialistes de Vélingara vers les renouvellements

Ne ratez pas!

Lors de leur rencontre du 6 décembre dernier, les Socialistes de Vélingara ont scindé le département en deux coordinations validées par le Bureau politique. La deuxième coordination, regroupant huit communautés rurales, a déclenché le processus de préparation des renouvellements.
Une réunion du Parti socialiste du 6 décembre dernier à Vélingara a abouti à la scission du département en deux coordinations : une première qui compte les communes de Vélingara, Kounkané et Diaobé-kabendou, de même que les communautés rurales de Kandia, Saré Coly Sallé et Kandiaye, et une deuxième qui regroupe 8 communautés rurales : Némataba, Sinthiang Coundara, Bonconto, Linkéring, Wassadou, Pakour, Paroumba et Médina Gounass. Cette organisation, qui vise une «meilleure occupation de l’espace» et coordination des activités de terrain, a été validée par le Bureau politique (Bp) du Ps qui a aussitôt invité les deux coordinations à entamer les opérations de renouvellement des instances. Les responsables de la deuxième coordination se sont réunis samedi dernier pour enclencher le processus de renouvellement comme recommandé par le parti dirigé par Ousmane Tanor Dieng. Un processus qui doit s’achever avant fin janvier, «selon la volonté du Bureau politique du Ps», a déclaré Ibrahima Barry qui nourrit l’ambition de diriger la future Union départementale. Il n’a manifestement pas de concurrent. M. Barry a donc réuni les responsables des différentes collectivités locales concernées à la salle des fêtes de la commune de Vélingara pour, dit-on, une réunion d’information et de préparation des renouvellements en prélude à la «mise en place des sections dans un délai de 15 jours, suivie d’une tournée départementale des responsables des deux coordinations». Les organisateurs entendent «donner la chance au Ps d’avoir des renouvellements apaisés et, partant, de remporter la majorité des collectivités locales le moment venu».

Trois candidats déjà

Pour ce faire, un comité de pilotage, dirigé par Baba Sidibé, membre de la première coordination et proche de M. Barry, a été mis sur pied. Il va veiller au respect du délai et des textes. Un Parti socialiste qui affiche l’ambition de se maintenir dans les collectivités qu’il dirige depuis le 22 mars 2009 et conquérir d’autres entre les mains de ses alliés ou de l’opposition. En effet, depuis plusieurs mois, les Socialistes occupent le terrain politique à travers des visites de courtoisie et des Assemblées générales populaires et accueillent de nouvelles adhésions dont celle de Ibrahima Barry, président du Conseil rural de Némataba, ancien militant du Pds, qui a déclaré avoir contribué à «réveiller le Ps de sa torpeur et ramener la confiance chez de vieux militants qui avaient auparavant suspendu leurs activités». Toutefois, un éventuel manque de consensus au sein de la première coordination risque de remettre en cause ses ambitions affichées puisque 3 candidatures se sont déjà signalées. Il s’agirait, selon une source bien informée, de Nabylaye Camara, Ousmane Baldé et Seyfoulaye Baldé, tous de la commune de Vélingara.

Le Quotidien

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

La période de vérification reCAPTCHA a expiré. Veuillez recharger la page.

Articles récents

Notre sélection pour vous