Offense au chef de l’Etat: la députée Fatou Thiam vers Rebeuss?

 » Celui qui nous dirige est le premier des voleurs, avait dit la député Fatou Thiam en pleine session à propos du chef de l’Etat et de la traque des biens mal acquis. C’était devant le Garde des Sceaux, ministre de la Justice, Me Sidiki Kaba.
A la suite de cette déclaration jugée très grave, les enseignants apéristes sont montés au créneau par une correspondance adressée aux députés pour l’enclenchement de la procédure visant à levée l’immunité de Fatou Thiam. Pis, ils ont demandé à ce que le Procureur s’autosaisisse de l’affaire pour que la dame justifie ses dires car elle a offensé le président de la République, selon les enseignants apéristes.
La Tribune qui a joint la concernée a révélé que cette dernière considère que les apéristes sont ridicules.

Source: derniereminute.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here