Incendie volontaire- Mamadou Diallo, le jardinier pyromane, condamné à 10 ans de travaux forcés

0

« J’ai mûri mon plan qui consistait à mettre le feu aux domiciles des Européens de la localité à l’aide de ma boîte d’allumettes et que j’étais saint d’esprit ».

C’est en pyromane apaisé que Mamadou Diallo, détenu à la Maison d’arrêt et de correction de Ziguinchor depuis le 8 décembre 2010, s’est présenté à la deuxième session de la Cour d’assises de Ziguinchor. Il a été condamné à 10 années de travaux forcés. Jardinier de profession, Mamadou Diallo devra verser la somme de 100 000 FCfa, aux propriétaires des six maisons qu’il a incendiées.

Les faits se sont déroulés le 29 novembre 2009, quand les éléments de la gendarmerie de Bignona ont été informés par le chef de village dans la nuit du 28 au 29 novembre 2009. Sans désemparer, les éléments enquêteurs s’étaient rendus sur les lieux où ils constatèrent que sur un rayon d’un (01) Km environ, six (06) maisons à usage d’habitation, avaient été incendiées dont certaines totalement calcinées et d’autres en partie. Les dites maisons appartenaient à des Français établis dans la zone touristique de Kafountine. Interrogé sur les faits, Mamadou Diallo les a reconnus sans ambages, avant de préciser son mode opératoire ayant abouti à mettre le feu dans ces 06 concessions.

Mamadou Diallo reconnaissait avoir travaillé pour le compte du sieur François Xavier, pendant 11 mois, autrement dit de janvier 2009 à novembre 2009. Et qu’il avait été licencié sans raison valable.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here