Ziguinchor : Edmond Sagna écope de trois ans ferme

La cour d’assises de Ziguinchor a condamné hier Edmond Sagna, enseignant de profession, à trois ans de travaux forcés. Il a été reconnu coupable de vol à main armée avec violence.

Les faits remontent au 13 novembre 2010 dans le village de Mandina Mankagne. Ce jour là, une jeune femme du nom de Kadidiatou Diatta vendeuse de poissons, avait été agressée, sur la route, entre 6 heures du matin et 7 heures, alors qu’elle partait chercher des poissons qu’elle revendait dans son village. Enceinte de 6 mois, à l’époque, la jeune femme déclare avoir essayé d’échapper à son bourreau en vain. “J’ai couru, mais comme j’étais enceinte, je suis tombée et c’est là que mon agresseur m’a trouvée. Je l’ai supplié de m’épargner mais il ne m’a pas écoutée et m’a donné deux coups de coupe-coupe. En me protégeant, j’ai été blessée à la main. Il put ainsi emporter mon portefeuille qui contenait la somme de 7750 F Cfa,…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

vingt + 17 =